Skip to main content

Coupe du monde de hockey

Barkov prêt à jouer le rôle de vétéran

Le centre d'Équipe Finlande espère montrer l'exemple à ses jeunes compagnons de trio à la Coupe du monde

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

TORONTO -- Le joueur de centre d'Équipe Finlande Aleksander Barkov est le Jaromir Jagr de son trio. C'est une vraie inversion des rôles.

« C'est étrange, a dit Barkov. Je suis le plus vieil homme. Je n'ai que 21 ans. »

Barkov est habituellement le plus jeune joueur au sein de son trio avec les Panthers de la Floride. Il a l'habitude de côtoyer Jagr, 44 ans, à son aile droite et Jonathan Huberdeau, 23 ans, à sa gauche. Cependant, quand Équipe Finlande entamera la Coupe du monde de hockey 2016 contre Équipe Amérique du Nord au Air Canada Centre dimanche (20h HE; TVA Sports, SN, ESPN2), Barkov devrait se retrouver entre les ailiers Patrik Laine, 18 ans, et Sebastian Aho, 19 ans.

Le trio a 191 matchs d'expérience dans la LNH, tous appartenant à Barkov.

« C'est une grande différence, a noté Barkov. Je joue avec Jagr, il a environ 65 ans [44, en fait], et maintenant c'est moi qui joue avec les jeunes. Je suis presque du même âge qu'eux, mais il semble que je suis encore plus vieux qu'eux. Ils sont d'excellents joueurs. J'aime leur style de jeu et j'aime jouer avec eux. »

Sur le papier, la décision de jumeler Barkov à Laine et Aho, deux joueurs qui espèrent effectuer leurs débuts dans la LNH le mois prochain, pourrait paraître comme un risque dangereux couru par l'entraîneur d'Équipe Finlande Lauri Marjamaki.

Ce n'est pas le cas. C'est un risque calculé. Il y a de l'histoire là.

Barkov a joué aux côtés de Laine lors du Championnat mondial 2016 de la FIHG, où Laine a fini le tournoi à égalité au premier rang avec sept buts, et le duo a aidé la Finlande à accéder au match pour la médaille d'or, quand elle est perdue 2-0 contre le Canada.

Laine a également joué avec Aho lors du Championnat mondial junior 2016 de la FIHG, où ils ont totalisé 27 points pour aider les Finlandais à remporter la médaille d'or.

« Ils pourront aider beaucoup l'un et l'autre, a déclaré le capitaine d'Équipe Finlande Mikko Koivu. Ces trois joueurs se connaissent bien et ça pourrait même également nous aider si Patrik et Sebastian peuvent créer des liens à leur premier tournoi. Ils ont participé au Championnat mondial, mais ceci représente un niveau différent. Avec Barkov, il a déjà beaucoup d'expérience dans la LNH, donc il pourra les enseigner, je suppose, en tant que centre. Je crois que c'est bon que tous les jeunes soient au sein du même trio. »

Ils ont également toutes les qualités pour devenir un trio dynamique, grâce au tir foudroyant de Laine, le jeu complet de Barkov et la capacité d'Aho de lire le jeu, d'y réagir vite et prendre de bonnes décisions.

« Je pense que nous avons beaucoup de potentiel dans ce trio-ci », a dit Aho.

Barkov croit qu'ils ont commencé à réaliser ce potentiel dans la défaite de 3-2 d'Équipe Finlande contre Équipe États-Unis au Verizon Center dimanche. Ils n'ont joué ensemble qu'en troisième période, mais Laine a connu sa meilleure période des matchs préparatoires, marquant un but en avantage numérique. Le trio a dirigé des rondelles vers le filet et généré des chances de marquer. Il était dangereux.

« Aho a été inséré dans notre trio et je crois que nous avons commencé à bien jouer, nous avons commencé à bouger la rondelle et nos patins, et nous avons commencé à jouer davantage dans leur zone, a déclaré Barkov. Puis nous avons eu une bonne séance d'entraînement [mercredi]. Nous allons nous entraîner deux fois de plus avant de jouer. Je crois que nous serons bons. »

La majorité de la responsabilité pour leurs succès, pour réaliser ce potentiel, appartient à Barkov. Voici le moment où son histoire avec Jagr pourrait être bénéfique à lui, Laine, Aho et Équipe Finlande dans l'ensemble.

Barkov a regardé Jagr montrer l'exemple et il en a tiré des leçons. Il a écouté les conseils que Jagr a offerts à lui et Huberdeau pour mieux jouer et gérer de différentes situations. Il apprécie ces leçons, et il tentera maintenant de les relayer à Laine et Aho.

« Je ne suis pas de toute évidence aussi expérimenté que [Jagr], mais je suis un peu plus expérimenté qu'eux [Laine et Aho] et je sais un peu à propos de la LNH, alors je pourrais lui donner des leçons », a commenté Barkov.

Barkov croit également que son âge l'aidera à se transformer en leader et vétéran qui se fait entendre pour son trio. Il a deux ans de plus qu'Aho et trois ans de plus que Laine. Ils viennent tous de la même génération. Ils parlent la même langue, littéralement et dans le sens de hockey.

« Tout ce que nous faisons est semblable, a dit Barkov. Nous jouons aux jeux vidéo. Nous dînons ensemble. Nous ne regardons plus les dessins animés, mais nous avons presque le même âge et nous faisons les mêmes choses. Je pense que tout va fonctionner.

« Je me sens comme un vétéran, mais j'ai encore 21 ans... je fais les choses que tout jeune homme fait. »

Il doit maintenant faire les choses que Jagr fait, aussi. C'est une situation étrange pour lui, mais pas gênante.

« J'en suis capable, a lancé Barkov. Ça t'aide quand tu as un plus vieux joueur au sein du trio qui connaît la ligue et le jeu professionnel et qui sait quoi faire. Je veux être cet homme. »

En voir plus