Skip to main content

Coupe du monde de hockey

John Tavares espère célébrer un titre sur ses patins

Sans béquilles cette fois, l'attaquant d'Équipe Canada a les yeux fixés sur la conquête d'un titre international dans le match no 2

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

TORONTO - La dernière fois que le centre John Tavares a remporté un tournoi regroupant les meilleurs joueurs avec le Canada, il se déplaçait en béquilles.

Tavares s'était blessé au genou gauche dans un gain de 2-1 du Canada contre la Lettonie en quart de finale des Jeux olympiques 2014 de Sotchi, ce qui a mis fin à sa saison 2013-14. Lorsque le Canada a vaincu la Suède 3-0 dans le match pour la médaille d'or, Tavares n'a même pas été en mesure d'enfiler son équipement pour la célébration. Il a été contraint de demeurer debout sur la patinoire en béquilles avant que certains de ses coéquipiers ne lui viennent en aide.

« Quelques joueurs m'ont agrippé et m'ont emmené dans la pile, a raconté Tavares jeudi. Ce sont les moments que vous voulez vivre. De toute évidence, vous souhaitez être dans les batailles et apporter votre contribution au meilleur de vos capacités. Je ne me plains pas, j'ai quand même reçu une médaille d'or, mais vous espérez disputer ces matchs et obtenir ces chances. »

Tavares, âgé de 26 ans, aura cette chance jeudi alors qu'il sera en uniforme pour Équipe Canada contre Équipe Europe dans le match no 2 de cette finale 2-de-3 à la Coupe du monde de hockey 2016 (20 h (HE); TVA, TVA Sports, ESPN2, CBC).

Si Équipe Canada l'emporte, Tavares sera en uniforme. Il aura son équipement sur le dos. Il aura pleinement mérité ce moment.

Il est difficile pour lui de ne pas y penser, même si tous les joueurs de hockey tentent de ne jamais songer au résultat.

« Je crois que c'est dans la nature humaine, a-t-il avancé. Nous savons assurément que nous sommes à un match du titre. Je pense toutefois qu'à mesure que la journée avance, vous tentez d'approcher la rencontre de la manière la plus normale possible. Nous devrons être au sommet de notre forme, car nous affrontons une très bonne équipe. Ils nous ont bien testés au cours du dernier match, alors nous savons qu'ils vont être bien préparés.

« Vous tentez simplement d'entrer dans le rythme du match, une présence à la fois, et d'être prêts pour votre prochaine présence. Espérons que cela nous permettra d'obtenir le résultat que nous voulons. »

S'il y a une journée plus que les autres où Équipe Canada a besoin de se concentrer sur le processus, ce serait celle où le titre de la Coupe du monde est à portée de main. Toutes les distractions externes et les pensées à propos d'un autre titre dans un tournoi regroupant les meilleurs joueurs au monde seront à leur maximum pour Équipe Canada.

Certains joueurs, comme l'attaquant Logan Couture, ne croient pas avoir de problème à gérer la situation. Ce dernier a expliqué que la seule fois qu'il avait eu de la difficulté à faire sa sieste d'avant-match a été à l'occasion de son premier match dans la LNH le 25 octobre 2009, et cela inclut sa participation à la Finale de la Coupe Stanley avec les Sharks de San Jose il y a trois mois.

Le capitaine d'Équipe Canada Sidney Crosby a également pris part à cette finale, et il est sorti victorieux avec les Penguins de Pittsburgh. Il s'agissait de sa deuxième conquête de la Coupe Stanley en plus de ses deux médailles d'or olympiques avec le Canada. Mais Crosby affirme que ses triomphes précédents ne font que le rendre encore plus appréciatif des chances comme celle de jeudi.

« C'est excitant comme joueur de se trouver dans ces situations, a souligné Crosby. Ce n'est pas tous les joueurs que cela nous arrive. Je crois que chaque fois que cela se produit, vous l'appréciez un peu plus, et vous comprenez que votre fenêtre en tant que joueur de la LNH est courte, et que ce n'est pas tout le monde qui obtient ce type d'occasions.

« Alors lorsqu'une occasion comme celle-là se présente, je crois que vous tentez d'en profiter le plus possible et de vous amuser tout en le faisant. Mais il y a toujours beaucoup d'anticipation au cours des de ces journées, et c'est pourquoi nous aimons ce sport, pour des matchs comme celui-là. »

Dans cette rencontre, il y aura un joueur d'Équipe Canada qui appréciera y prendre part un peu plus que les autres. Et il ne se déplacera pas en béquilles.

 

En voir plus